Agrandir l'image

LA ROSE DU QUERCY UNE ROSE DE COEUR

46851

EDITIONS TERTIUM

9782368482964

La Rose du Quercy est un ornement de pierre apparu dans une chapelle de la Cathédrale de Cahors en 1484 à linitiative de lévêque Antoine dAlamand.
Doù vient cet ornement sculpté ? Quelle est sa signification ? Est-ce seulement un accessoire décoratif pour poétiser larchitecture ou bien sa présence transfigure-t-elle la création divine ?
La dimension spirituelle ne constituerait pas...
Lire la suite

15.90€ TTC

5.5%

En stock

Se connecter à Mon Espace Pro pour commander !

  • Envoyer à un contact

    Destinatire :

    * Champs obligatoires

    Annuler ou 


    • 20 000 Références
    • Livraisons en 24/48h
    • Service client à votre écoute

    Caractéristiques

    Descriptif

    Caractéristiques

    Date de parution 11/05/2020
    Editeur EDITIONS TERTIUM
    Collection RECITS
    Type LIVRE
    Famille RECIT VOYAGE & AVENTURE
    Réf Cartothèque 46851
    Rayon LITTERATURE
    Largeur 23 cm
    Hauteur 16.8 cm, 16.5 cm
    Epaisseur 0.10 cm
    Poids 25.3 g
    Nombre de pages 96

    Descriptif

    La Rose du Quercy est un ornement de pierre apparu dans une chapelle de la Cathédrale de Cahors en 1484 à linitiative de lévêque Antoine dAlamand.
    Doù vient cet ornement sculpté ? Quelle est sa signification ? Est-ce seulement un accessoire décoratif pour poétiser larchitecture ou bien sa présence transfigure-t-elle la création divine ?
    La dimension spirituelle ne constituerait pas le seul intérêt. Le bouquet de cent roses qui se déploie dans la petite chapelle de la Cathédrale de Cahors dissimulerait une histoire d'amour inattendue.
    Un récit qui se lit entre symboles et allégories parmi les autres ornements sculptés, le soleil flamboyant et le bâton écoté entre autres.
    Le motif sculpté de la rose a déclenché jusquen 1560 un phénomène de mode unique, spécifique au Quercy où lon compte plus de 600 occurrences. Les nobles, les prélats, les bourgeois se sont approprié le modèle pour orner leurs demeures et leurs églises, autour des portes et des fenêtres ou sur le linteau des cheminées.
    Ces roses de pierre, joyaux peu signalés du patrimoine, ont pour la plupart résisté au temps et jalonnent les chemins touristiques du Lot.
    Ce sont des chefs doeuvre que lon admire pour leur virtuosité et que lon comprend mieux parce quils sinscrivent dans notre histoire. Leur passé nous fait rêver, leur présence nous étonne.

    Geneviève Besse-Houdent est historienne de lart et Conférencière et vit une partie de lannée à Prayssac dans le Lot.

    Du même éditeur