LES BOUGNATS DE L'AUBRAC

44836

EDITION DU ROUERGUE

9782812622007

Après avoir été porteurs d'eau et livreurs de bain à Paris, les migrants de l'Aubrac y ouvrent sous le Second Empire des boutiques de vins-bois-charbons : les bougnats. Ils livreront fidèlement le charbon aux Parisiens jusqu'aux années 1970. Leur histoire, c'est celle, douloureusement précaire, de déracinés voués aux métiers les plus pénibles, quittant leurs villages pour une capitale dans... Lire la suite

29.90€ TTC

5.5%

En stock

Se connecter à Mon Espace Pro pour commander !

  • Envoyer à un contact

    Destinatire :

    * Champs obligatoires

    Annuler ou 


    • 20 000 Références
    • Livraisons en 24/48h
    • Service client à votre écoute

    Caractéristiques

    Descriptif

    Caractéristiques

    Date de parution 18/06/2021
    Editeur EDITION DU ROUERGUE
    Collection BEAUX LIVRES
    Type LIVRE
    Famille HISTOIRE
    Réf Cartothèque 44836
    Rayon HISTOIRE
    Largeur 19.6 cm
    Hauteur 24.7 cm
    Epaisseur 2.7 cm
    Poids 74 g
    Pays FRANCE
    Auteur DANIEL CROZES
    Nombre de pages 266
    Département [12] Aveyron, [48] Lozère, [15] Cantal

    Descriptif

    Après avoir été porteurs d'eau et livreurs de bain à Paris, les migrants de l'Aubrac y ouvrent sous le Second Empire des boutiques de vins-bois-charbons : les bougnats. Ils livreront fidèlement le charbon aux Parisiens jusqu'aux années 1970. Leur histoire, c'est celle, douloureusement précaire, de déracinés voués aux métiers les plus pénibles, quittant leurs villages pour une capitale dans laquelle ils se découvraient, singuliers de langue et de culture, étrangers dans leur propre pays.
    Logés par des marchands de sommeil ou accueillis par des compatriotes, grimpant l'échelle sociale pour investir ensuite les cafés ou réduits à demander du secours aux associations charitables, fréquemment séparés de leurs enfants élevés dans le village natal, ils ont formé une société à part entière, avec ses codes, ses valeurs et ses solidarités. Sur la base de nombreux témoignages et de correspondances privées, Daniel Crozes restitue l'expérience collective d'une migration économique dont les effets continuent à se faire sentir aujourd'hui, tissant un lien profond entre tous ceux qui continuent de se réclamer d'un même Aubrac.

    Du même éditeur